Comment empêcher le chien d'aboyer contre les voisins

Chien qui aboie dans une maison.

Les aboiements ils sont l'une des raisons les plus fréquentes de conflits entre voisins. Et c'est que lorsqu'ils sentent leur territoire menacé, les chiens émettent généralement une série de aboyer rapide et sérieux pour avertir les intrus potentiels de votre présence. Bien que ce comportement soit tout à fait normal chez ces animaux et ne dure généralement pas plus de quelques minutes, le niveau de tolérance de nos voisins n'est pas toujours raisonnable.

Parfois, il n'est pas possible d'éviter ce genre de problèmes, mais sans aucun doute, ce sera beaucoup plus facile pour nous si nous pouvons éduquer notre animal de compagnie à réagir en silence au passage de voisins près de notre porte. Nous vous donnons quelques tactiques pour cela.

Non aux cris et aux punitions

La pire chose que nous puissions faire pour calmer notre chien est de le crier ou de le gronder, car cela ne fera qu'augmenter ses nerfs et le faire aboyer davantage. C'est pourquoi il vaut mieux que nous réagissions calmement, sans perdre ton sang-froid mais agissant fermement. Ce n'est pas non plus une bonne idée de retenir le chien par la force, car de cette façon nous renforcerons son anxiété. Et, bien sûr, les châtiments corporels sont totalement hors de question.

Prenez la situation en main

La méthode la plus efficace est de faire comprendre à l'animal que c'est nous qui devons prendre en charge la situation. Ce n'est pas facile, surtout si notre chien est nerveux. Il faut montrer un calme immense, se mettre devant la porte et en éloigner le petit. Une fois que le chien est silencieux, nous ferons un signal que le chien peut facilement reconnaître; par exemple, en montrant la paume de votre main.

Nous resterons dans cette position jusqu'à la fin du bruit, c'est-à-dire jusqu'à ce que le voisin parte. Ensuite, nous reprendrons la tâche que nous faisions auparavant sans rien dire. De cette façon, le chien comprendra que nous sommes responsables de la protection de la maison face aux menaces et vous ne trouverez pas nécessaire de devenir défensif. Petit à petit, il comprendra jusqu'à ce que les aboiements cessent complètement.

Renforcement positif

Une autre bonne idée est de faire associer l'animal au bruit des voisins avec un stimulus positif. Nous pouvons effectuer un exercice similaire à celui décrit ci-dessus mais en introduisant bonbons ou collations, que nous donnerons au chien quand il s'éloignera de la porte et cessera d'aboyer. Une autre tactique consiste à l'encourager à venir à votre lit ou à votre lieu de repos lorsque les voisins passent et à lui donner des morceaux de nourriture.

Tout ce processus prend du temps et de la patience. Cependant, à certaines occasions, il est nécessaire de recourir à un formateur professionnel. Cela vaut la peine d'éviter les conflits ennuyeux avec nos voisins.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Un commentaire, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   Jésus dit

    Et pourquoi mon chien ne peut-il pas aboyer et pourquoi les voisins ne peuvent-ils pas crier, mettre la télé à fond ou leurs enfants pleurer ? Mon chien aboie comme s'il criait ou vos enfants pleuraient, un acte communautaire de plus et celui qui est importuné vit sur une colline isolée. Les nuisances communautaires concernent tout le monde, pas seulement les chiens.