Ball addiction chez les chiens: comment la traiter

Chien qui court avec une balle dans la bouche.

Rechercher et récupérer la balle C'est généralement le jeu préféré de nombreux chiens, car ils aiment courir après pour le «chasser», nous demandant de le lancer encore et encore. Cela ne doit pas être un problème tant que cela ne devient pas une obsession, ce qui peut facilement arriver si l'animal ne reçoit pas l'attention nécessaire ou ne fait pas suffisamment d'exercice. La bonne nouvelle est que nous pouvons mettre fin à cette dépendance en suivant quelques directives.

Tout d'abord, nous devons comprendre que ce jeu n'est pas dans sa nature. Les ancêtres des chiens, des loups sauvages, parcourent de longues distances et chassent pour se nourrir, ce qui n'implique pas d'atteindre un état d'anxiété aussi haut que celui de chercher le ballon. Nous encourageons nous-mêmes cette effervescence avec cet exercice, que nous ne pouvons contrôler à maintes reprises.


Une erreur très courante consiste à remplacer les manèges par le jeu du balle. De nombreux propriétaires préfèrent opter pour cette alternative pour le confort, avec l'intention que le chien se fatigue le plus tôt possible et le laisse tranquille. De cette façon, nous ne faisons que favoriser leur obsession, puisque le jeu devient la seule activité physique que l'animal effectue. C'est pourquoi il est important que vous dépensiez votre énergie avec longues promenades.

De plus, il est essentiel que nous soyons ceux qui contrôlons le jeu, c'est-à-dire que nous surveillons l'état émotionnel du chien. Il est essentiel que nous décidions quand l'activité commence et quand elle se termine, ainsi que quand lancer la balle; si le chien le demande en aboyant, il faudra attendre qu'il se calme.

Une bonne astuce est de profiter de l'activité pour exercices d'obéissance en utilisant le renforcement positif. Avant de lancer la balle, nous pouvons demander à notre animal de s'asseoir ou de s'allonger, le «forçant» à se calmer avant de courir à la recherche de son jouet. Assurez-vous qu'il nous regarde, plutôt que le ballon, avant de le lancer.

Quant à la durée du jeu, il est recommandé qu'elle ne dépasse pas 10 ou 15 minutes, et que nous décidions nous-mêmes de la fin. Une fois terminé, l'idéal est sauver la balle là où l'animal ne peut pas le trouver, afin de se déconnecter complètement de cette activité. Avec le temps et la patience, nous pourrons éliminer votre obsession.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.